Sans forme ni chemin
Sans forme ni chemin

Accueil > Philo > Articles > The Tyger - William BLAKE

The Tyger - William BLAKE

Atelier philo du 22/11/2016

mercredi 23 novembre 2016 par Nicolas RAGOT & Nadège GIGAN

Tyger Tyger, burning bright,
In the forests of the night ;
What immortal hand or eye,
Could frame thy fearful symmetry ?

In what distant deeps or skies.
Burnt the fire of thine eyes ?
On what wings dare he aspire ?
What the hand, dare seize the fire ?

And what shoulder, & what art,
Could twist the sinews of thy heart ?
And when thy heart began to beat,
What dread hand ? & what dread feet ?

What the hammer ? what the chain,
In what furnace was thy brain ?
What the anvil ? what dread grasp,
Dare its deadly terrors clasp !

When the stars threw down their spears
And water’d heaven with their tears :
Did he smile his work to see ?
Did he who made the Lamb make thee ?

Tyger Tyger burning bright,
In the forests of the night :
What immortal hand or eye,
Dare frame thy fearful symmetry ?

Le tigre

Tigre, Tigre, brûlant éclair,
Dans les forêts de la nuit,
Quel œil, quelle immortelle main
A pu ordonner ta terrifiante symétrie ?

Dans quelles profondeurs lointaines, dans quels cieux
Brûlait le feu de tes yeux ?
Sur quelles ailes ose-t-il se dresser ?
Quelle main osa saisir ce feu ?

Et quelle épaule et quel art
Purent tordre les muscles de ton coeur ?
Et quand ton cœur commença à battre,
Quelle terrible main, quels terribles pieds ?

Quel fut le marteau, quelle fut la chaîne ?
Dans quelle fournaise était ta cervelle ?
Quelle fut l’enclume ? Quel terrible pouvoir
Osa en etouffer les mortelles terreurs ?

Quand les étoiles jetèrent leurs lances,
Et abreuvèrent le ciel de leurs armes,
Sourit-il en comtemplant son œuvre ?
Celui qui créa l’agneau te créa-t-il ?

Tigre, Tigre, brûlant éclair,
Dans les forêts de la nuit,
Quel œil, quelle immortelle main
Osa ordonner ta terrifiante symétrie ?

Trad : Marie-Louise et Philippe SOUPAULT


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Sans forme ni chemin (Sans forme ni chemin)