Sans forme ni chemin
Sans forme ni chemin

Accueil > Aïkido - Aïki > Kagami biraki 2016

Kagami biraki 2016

mardi 22 décembre 2015 par Nicolas RAGOT & Nadège GIGAN

Ce qu’en disait Tamura Shihan :

PDF - 533 ko

« Le kagamibiraki était un des rîtes du nouvel an célébré dans les familles de la noblesse guerrière.

Le kagami est un gâteau de riz rond et plat de forme semblable à un miroir. On en placait deux, un grand et un petit, sur une tablette que l’on déposait en offrande sur l’autel familial.

Hiraku (Biraki) veux dire ouvrir, signifiant par là qu’ils étaient ensuite partagés entre les membres de la famille et les invités présents. Chez les guerriers, ils étaient
placés devant une armure, symbole de la maison.

On les retirait le 20 janvier et, pour ne pas utiliser d’arme, les brisait à la main ou au maillet. Ils étaient ensuite partagés. A une époque où l’on considérait que le vrai guerrier devait obtenir la victoire sans dégainer son sabre, il est probable que le fait de ne pas utiliser de lame à cette occasion était un rappel de cette attitude.

A notre époque, cet événement se fête le 11 janvier dans tous les dojos. C’est le rite d’ouverture de l’année. Après une démonstration ou un exercice, on retire les gâteaux de l’autel et on les partage entre les élèves à l’occasion d’un repas pris en commun. »

Rendez-vous dans vos dojos pour une pratique intense et conviviale,
suivie du partage des gâteaux et de ce que chacun aura façonné de ses petites mains !

Renseignements :
06 29 02 10 44
sansformenichemin chez yahoo.fr


3 événements terminés

À retrouver dans l'agenda


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Sans forme ni chemin (Sans forme ni chemin)