AIKI TAISO - ikkyo undo

(actualisé le ) par Nicolas RAGOT & Nadège GIGAN

合気体操
AIKI TAISO II

  • Adopter une posture droite , une conscience réelle et objective de la position de la colonne vertébrale, que l’exercice (l’aïkitaïso) soit réalisé assis ou debout.
  • Se relaxer plus possible
  • Adopter une respiration profonde et consciente
  • Percevoir les zones de plein et de vide, yin et yang et notamment orienter l’esprit vers la conscience des faces interne et externe du corps.
  • Les pieds adhèrent sur le sol

ikkyo undo 一教運動JPEG
ikkyo dosa

Notez que les balancements d’ame no tori fune éduquent Ikkyo undo. Le mouvement du corps permet aux bras de s’élever par inertie, la tension juste permet aux bras de rester dans la forme « te gatana » en forme de sabre .

La recherche peut prendre différentes formes , ainsi les bras et mains peuvent être animés d’un minimum de mouvement : tout semble orienté vers la sobriété, la simplicité.
Les mains peuvent être animées de mouvements d’ouverture et fermeture, les doigts s’ouvrant impulsent le mouvement au bras. Il s’agit d’un jaillissement.

L’exercice s’exprime de différentes façons
zengo :devant et derrière ( zen ho : en avant ; ko ho : en arrière)
四方切shiho giri :dans les 4 directions
一教 八方切ikkyo happo giri : dans les 8 directions
( le mouvement s’accélère , la conscience est porté sur le rythme et la sensation de révolution)

相対 動作 sotai dosa( avec un partenaire ) en suwari waza et tachi waza
menuchi ikkyo undo

JPEG