Sans forme ni chemin
Sans forme ni chemin

Accueil > Littérature - Poésies > Fabrication de Pétards

Fabrication de Pétards

et tout l’ toutim !

samedi 28 avril 2012 par Valentin RAGOT (Date de rédaction antérieure : 27 avril 2012).


1 Apparemment, vous ne savez pas faire de pétards … ? Mais si vous savez en faire, passez a 2 sinon, continuez à 3.


2 Alors comme ça, vous savez faire des pétards !? J’en doute, c’est pour cela que je vais vous poser une question : Est-ce qu’un pétard moyennement bouché d’un coté et bouché de l’autre, peut exploser ? Oui=1, non=4.


3 Il y a plusieurs sortes de pétards, et tous, à part les clac-doigts, contiennent de la poudre, si vous voulez fabriquer de la poudre passez à 5 si vous vous rappelez comment faire un pétard, passez à 4.


4 Comme vous savez faire des pétards, je vais vous expliquer comment faire des fumigènes ; et oui il y a plusieurs sortes de fumigènes ! Si vous n’aimez pas la fumée, passez à 5 où je vous apprendrez comment faire de la poudre, sinon, continuez à 6.


5 Comme on a besoin de poudre pour faire un pétard, je vais vous apprendre comment en faire, il faut : 70% de salpêtre (du latin médiéval salpetrae, littéralement : sel de pierre, est un champignon blanc inflammable qui pousse sur des pierres calcaire a l’ombre et a l’humidité, il est aussi appelé nitrate de potassium), 15% de soufre et 15% de charbon ou, une autre recette : 40% de salpêtre ,30% de soufre et 30% de charbon (poudre lente). Maintenant, si vous voulez faire un petit pétard passez à 10. Si vous êtes un aventurier et que vous voulez inventer votre pétard avec d’autres pétards, passez à 11.


6 Premier fumigène : prenez une balle de ping-pong, enrobez la hermétiquement d’aluminium. Allumez en dessous, et voila. Les problèmes : 1 Après que vous ayez allumé votre fumigène, il ne restera plus de balle de ping-pong 2 chttp://www.oulipo.net/contraintese fumigène ne fait pas beaucoup de fumée, à part, si vous mettez plus de balles, et les balles, sont chères 3 La fumée pollue et, est toxique si on en respire une certaine quantité. Passez à 7


7 Maintenant vous allez apprendre comment faire un fumigène de plus 100g qui marche, prenez :
60g de salpêtre, 40g de sucre un peu de bicarbonate de soude (facultatif, mais marche mieux avec). Faites fondre le sucre dans une casserole, ajouter le salpêtre et le bicarbonate, versez dans un tube (ex : le carton d’un rouleau de p.q. bouché d’un coté), enfoncez une mèche quand la pâte est encore molle ; faites sécher et allumez.
Si vous voulez savoir comment faire un fumigène qui fait de la fumée colorée, allez à 8. Si vous voulez faire une bombe, allez à 13.


8 Pour faire un fumigène coloré, il suffit de faire comme pour le précédent, et rajoutez 1 cuillère à soupe de colorant alimentaire de votre choix. Maintenant que nous avons fini avec les fumigènes, vous pouvez faire des pétards, en commençant par fabriquer de la poudre, passez à 5. Si vous avez déjà fait de la poudre, passez à 9.


9 Je ne sais plus trop quoi vous apprendre………………Ah, si ! Je vais vous apprendre à faire des clac-doigts, le pétard le plus facile à faire, il faut : du papier très fin et des petits bouts de silex d’1 à 2 millimètres. Vous enrobez environ 10 bouts de silex dans le papier que vous serrez fortement et c’est fini. Si vous voulez apprendre à faire 1 fumigène qui marche, passez à 7. Si vous avez déjà fait ce fumigène, venez fabriquer une bombe à 13.


10 Pour faire un petit pétard comme on en trouve dans les magasins, c’est facile ; il faut : de l’argile, une mèche, de la poudre (que vous tasserez), de la sciure et du carton. Regardez le schéma ci-dessous, vous comprendrez :

GIF - 1.6 ko
(M=mèche, P=poudre, S=sciure, A=argile, C=carton)


Si vous en avez marre avec les pétards fabriqués avec de la poudre allez à 9 sinon, allez à 12.


11 Alors, pour fabriquer un pétard avec d’autre pétards, ce n’est pas compliqué, il suffit d’éventrer un pétard de votre choix, vous en récupérez la poudre (ou les boules inflammables, c’est selon) et vous la mettez dans un tube. Vous pouvez aussi mélanger plusieurs poudres. Ex : dans une « fontaine », il y a beaucoup de poudre avec de toutes petites billes inflammables, dans une « chandelle » il y a un peu de poudre avec de la sciure, une longue mèche et des boules inflammables. Vous mélangez ces deux poudres, les tassez dans un tube, mettez une mèche et voilà. Ce que ça va faire : ça va faire une flamme, ça va éjecter les boules, et ça va siffler. Vous pouvez aussi mettre une boule de papier ou un caillou dedans pour que ça l’éjecte, ou même une balle, ouais…heu, ben…suivez-moi à 14.


12 Désolé, mais un appel de la police m’a contraint à arrêter cette « histoire », passez à 14.


13 Les bombes aujourd’hui ne sont plus faites avec de la poudre, mais ce n’est pas grave, on va en faire quand même, et avec de la poudre. Vous prenez une boite en fer (assez fine) vous mettez de la poudre, vous tassez fortement et …hé …suivez moi à 14.


14 Vous êtes en état d’arrestation !! Pourquoi ??, me diriez vous ; et bien il y a 2 choses :
1 La fabrication de pétard est interdite par la loi en France.
Et 2, vous avez des mœurs terroristes avec vos pétards, vos bombes, vos inventions et tout l’toutim !

GIF - 5.7 ko
Gitann’ Travelo
(Il faut le prononcer a l’italienne : Jitane Travélo)

Voir en ligne : Qu’est-ce que l’Oulipo ?


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Sans forme ni chemin (Sans forme ni chemin)